Accueil Humeurs Les banques coopératives – Pour des valeurs qui restent

Les banques coopératives – Pour des valeurs qui restent

5 min lues
0
0
47

Sortez de la spirale infernale de la crise, réconcilier vos espoirs, votre conscience et votre argent…
Bouffée d’air frais et de véritable espoir, je voulais vous souffler un mot sur les banques coopératives. Ecoutez plutôt le message d’un professionnel !

http://www.terre.tv/ Pas de crise de Nef

Mes recherches partaient de cette question légitime: En ces temps tumultueux, quel banquier, quel financier a encore des valeurs humaince et morales solides? Quitte à posséder quelques sous et les mettre en banque, autant qu’ils travaillent au développement positif de notre planète, plutôt qu’à celui du portefeuille d’un boursicoteur qui pourra se désolidariser totalement des drames que ces investissements mal éclairés peuvent entraîner, avant de ramasser ses propres bonus de fins d’année

Et j’ai trouvé quelques réponses intéressées et intéressantes: certaines banques coopératives investissent dans le durable, dans ce qui promeut une vie saine et qui ne porte pas atteinte à l’humanité l’argent semble pouvoir être doté d’une conscience!

Non, ce n’est pas un rêve: ils refusent d’investir dans les armes, la pétrochimie, tout ce qui porte atteinte aux droits de l’homme, des animaux, et de la terre, par contre développent les industries des énergies renouvelables, la recherche dans la construction verte, les plans de formation et développement durables et humanitaires. 

 

Pour l’Angleterre, Fabien m’a fait découvrir la Cooperative Bank. Ils sondent régulièrement leurs clients sur les aires dans lesquelles ils souhaiteraient voir un investissement, ou celles desquelles ils devraient se détacher le plus possible, et leur rendent des comptes sur leurs investissements et efforts réalisés dans un sens ou dans l’autre. Une vraie banque avec une vraie conscience. Merci Fabien:-)

 

Pour ce qui concerne la France, j’ai découvert la NEF qui procède de manière assez similaire. Les investissements visent le constructif, long terme, renouvelable et développement durable. Vous pouvez encore retrouver un autre reportage avec Philippe Leconte de la Nef. Un café avec Philippe Leconte

A l’évidence les groupes avec pignon sur rue ne voudraient pas être en reste et passer à côté de leur part qui risquerait de s’effriter et certains proposent différents produits et services dans le sens du développement durable, comme le signale l’article suivant:    http://www.mediaterre.org/france/actu

 

Pour les résidents Suisses, vous pouvez essayer la coopérative suivante:

http://www.bankcoop.ch

Oh, une dernière chose: Même si elles doivent aussi faire face à l’effondrement de l’économie mondiale, les banques coopératives montrent actuellement des résultats extrèmement stables et solides en comparaison des autres. Encore un effet positif de l’investissement durable: vos sous gardent leur valeur entre leurs mains

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par bloguetrotteur
  • Une retraite active?

      OK, je n’y suis pas encore arrivé; OK, j’en suis même à des kilomètres,…
  • The big ask

    Bon, OK ce n’est pas exactement ce que j’appellerais un titre accrocheur, ni u…
  • Phytorestore, pour dépolluer naturellement

    Votre ville cherche à améliorer le niveau de pollution environnementale mais s’y pre…
Charger d'autres écrits dans Humeurs

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Phase 2 – Utopie – Hypermondialisation

C’est ici que j’expose la folie de mon utopie socialo-politique, dans toute sa…