Accueil Humeurs Est-ce qu’il fait toujours meilleur chez le voisin?

Est-ce qu’il fait toujours meilleur chez le voisin?

4 min lues
0
0
32

C’est en feuilletant La Presse de Montréal que je suis tombé sur un article éloquent et qui pousse à un triste constat: c’est un peu partout qu’on jette l’argent par les fenêtres et qu’on manque cruellement de réalisme. Pas de chance, c’est un peu comme chez nous alors?

Rapide tour du problème pour les non initiés: cela fait des années que le Québec manque de ressources pour retenir ses médecins, de place dans ses hopitaux, bref que le secteur médical a lui-même besoin d’une perfusion salvatrice. Grande et bonne nouvelle: le nouveau CHUM* sera bientôt en fonctionnement! Enfin, une réponse à un système de santé malade. Mais qu’est-ce qu’on apprend aujourd’hui: Ô malheur, il n’y aura pas assez d’infirmières pour le nombre de postes à pourvoir. Raison invoquée dans l’article, le manque de places de stationnement. Bon, à l’évidence il y a bien d’autres raisons derrière ce constat préalable. Il ne reste plus qu’à espérer que quelques mesures seront prises: raser un ou deux bâtiments autour du nouveau CHUM our y construire de véritables espaces de stationnement au coeur de la ville et désengorger ses rues des doubles files. A moins que marquer un ou deux espaces supplémentaires dans les rues environnantes suffisent à régler cette partie du problème. Et d’un autre côté, renforcement des formations, facilitation de la validation des diplômes d’imigrants qualifiés, promotion et recrutement pour une carrière assurée… Attendez, idée novatrice: Jumeler les formations d’infirmières à un programme de cyclisme semi-professionnel. Et, osons l’économiquement impensable, une réduction substancielle des frais de transports en commun. A moins que cela entraîne un surcoût impossible à éponger dans l’entretien du métro. C’est vrai ça, est-ce que soigner des vies vaut un tel sacrifice? A quand des gestionnaires et économistes responsables à la tête de nos modestes petites villes? 

 
CHUM*: Non pas chum dans le sens de « petit ami de la blonde » mais Centre Hospitalier de l’Université de Montréal, là où les médecins se font des carrières et de l’expérience, et où les patients patientent et se font soigner.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par bloguetrotteur
  • Une retraite active?

      OK, je n’y suis pas encore arrivé; OK, j’en suis même à des kilomètres,…
  • The big ask

    Bon, OK ce n’est pas exactement ce que j’appellerais un titre accrocheur, ni u…
  • Phytorestore, pour dépolluer naturellement

    Votre ville cherche à améliorer le niveau de pollution environnementale mais s’y pre…
Charger d'autres écrits dans Humeurs

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Il fallait apprendre l’allemand…

Ou être un nageur hors pair. Ah, ces gardes-côtes allemands, quel sens de la répartie! …