Accueil Voyages, endroits, us et coutumes Montreal et Quebec Expressions et termes québécois – une courte liste

Expressions et termes québécois – une courte liste

14 min lues
1
0
128

Voici ci-dessous une liste bien loin d’être exhaustive d’expressions et de termes québécois entendues et utilisées au cours de mon séjour.

A

achaler        : déranger

accomoder  : rendre service à

ajusteur      : expert d’assurances

allo               : Bonjour, salut!   –Voir Daniel Lemire, Oncle George

être en amour : être amoureux

aubaine      : soldes

B

babillard        : tableau d’affichage

bas                 : chaussette

bum                -masc- (prononcer « boeum ») : clochard, voyou

bebelle           : objet ; jouet

bec                 : un baiser

bicycle            -masc- (aussi prononcé « bécik ») : bicyclette

blonde            : petite amie

bonjour         : Bonjour ou au revoir

boucane        : fumée

prendre un break : faire une pause

breuvage       : boisson

prendre une brosse : prendre une cuite

barrer            : fermer à clef

batterie         : pile

blé d’Inde      : maïs, très souvent maïs doux.

Epluchette de blé d'indeEpluchette de blé d'inde

bleuets          : myrtilles, mais différentes, au goût sucré particulier, un petit régal. Autre douceur, les bleuets au chocolat, à éviter pendant le carême ou tout type de régime, à moins que ce soit un régime pur sucre…   =

brailler          : pleurer

bumper         (prononcé boeumpeur) : Pare-choc (bumper à bumper = pare-choc contre pare-choc)

ça coûte un bras : c’est hors de prix

C

café régulier    : café filtre très allongé

cabaret            : plateau

camisole          : Chemisette, ou parfois T-shirt

canceller         : annuler

cane                -fém- : boîte de conserve

capoté             : dingue (positif ou négatif)

char                : voiture

cheap              : bon marché (mais pas forcément dans un sens très positif)

checker          : vérifier (aussi utilisé dans le sens de « regarde ça »: « Checke bin ça »).

chicane          : querelle

chum             – masc- (prononcer « tcheum ») : copain ; petit ami, mais pas « blond »

tourner les coins ronds : faire les choses à peu près

condominium : immeuble en multipropriété, aussi connu sous le nom de… « Condo » quelle surprise!

contracteur  : entrepreneur

coquerelle     : cafard.  Et pour les plus entreprenants, un peu plus d’info sur ce charmant insecte… La coquerelle

couple           -fém- : quelques-uns

croche          : de travers (« C’est tout croche » = de travers, mal fait)

cruiser         : draguer

se chicaner : se disputer

chien chaud  : hot-dog

commandite : sponsor

courriel        : email

crosseur      : malhonnête,

cute             -adj- (prononcer « quioute ») : mignon(ne). Se dit aussi d’un pitou, d’un joli top, etc

chrisser son camp : déguerpir, mais en moins poli, voire en plus pressé…

cegep : lycée

D

débâcle        : fonte des neiges

débarbouillette : gant de toilette

déjeuner       : petit déjeuner. Honnêtement, on ne mange pas moins quand il est petit…

dépanneur    : épicier ouvert tard le soir. Enfin, son magasin…

Expressions et termes québécois - une courte liste dans Montreal et Quebec 20080117171721_depanneur_tb

dispendieux : cher. Donc, peu dispendieux = bon marché. C’est ce que le vendeur voudrait vous faire croire  ;-)

E

écoeurant    : excellent

épais            : niais, crétin, idiot

être engagé : occupé (ligne téléphonique); embauché; ou fiancé…   au choix

s’enfarger dans les fleurs du tapis : se compliquer la vie

F

fève verte : haricot vert cascade5 dans Montreal et Quebec

fin              : gentil

être flyé    : être original

frette         : froid

avoir du fun : s’amuser

fin de semaine : week-end

fête           : anniversaire

flasheur   : clignotant

faire du pouce : faire du stop

G

garocher   : lancer, bâcler (mal garoché = mal ficelé)

gaz             : essence

être gelé   : être drogué

gang           -fem- prononcer « guingue »: bande

gomme      -fem- : chewing-gum

H

habitant    : plouc

huile à chauffage : mazout

huard       : dollar canadien   Huard Vaut presque autant que le dollar US, selon les jours, les humeurs du président du président US, ou celles du premier ministre canadien, des derniers scandales financiers ou du prix du baril…

I

Interurbain : Appel longue distance. Par téléphone surtout.

J

jaser    : bavarder

job       -fém- : travail

joke      -fém- : blague (« C’t'une joke! »)

L

liqueur     : soda, boisson gazeuse

lumière    : feux de circulation

lignes        : frontières américaines

M

maganer    : abîmer

magasiner  : faire des courses, les vitrines (Magasinage: Voir « Sexe à New York » pour une leçon en un film)

prendre une marche : faire un tour

maringouin  : moustique, mais version XXL. Plutôt Obélix qu’Astérix…

avoir de la misère : peiner

mitaines       : moufles

mise à pied : licenciement. Un peu comme partout en fait.

N

niaiser : faire l’imbécile;  se faire niaiser: se faire moquer de soi

O

Offrir : Nuance linguistique = n’est pas gratuit comme sous entendu en France, mais disponible et proposé, dans le sens d’offre et demande.

P

être pacté  : être ivre

pamphlet  : prospectus

pantoute   : pas du tout, rien du tout (« Il y connaissait rien pantoute… »)  Aussi le nom du chat d’une amie ;-) v

parcomètre : parcmètre

party         -masc- (prononcer « PAARRRTTTÉÉÉÉÉÉÉÉÉ!!!!! en criant vraiment fort): fête, soirée

peser        : presser, appuyer

pêter une coche : pêter un cable

pitoune    -fém- : jolie fille, pas jugée sur son intelligence…

placoter    : parler, papoter

prendre le plancher : se faire remarquer

pluguer    (prononcer « pleuguer ») : brancher

poche       -adj- : sale, sans valeur, nul, minable

poêle -masc- : cuisinière

pogner    : séduire.     MAIS! Se faire pogner = Se faire prendre

poudrerie : neige fine accumulée sur les toits et qui s’envole au moindre coup de vent. Un vrai bonheur les jours de blizzard.

pas pire   : pas mal

pinote     : cacahuète

pitonner : zapper

platte     : ennuyeux. Comme dans « Stie qu’il était platte son parté! Tellement poche… »

Pourriel   -masc- : Spam. Franchement, on pourrait pas tous dire pourriel? C’est tellement plus clair!

Q

quétaine    : ringard

R

rôtie           -fém- : toast

récipiendaire : lauréat

rough      -adj- (prononcer « roeuffe »ou « roffe ») : Difficile ou mal dégrossi.

S

scrappe    -fém- : truc sans valeur, brisé (« C’est de la scrappe », bon à jeter)

sloche       -fém- : neige fondue, gadoue, ou breuvage à basse de glace pilée

Sloche, version Couche Tard  ou  Sloche de rue     …Alors, une petite soif?


smart       : gentil, mais pas tout à fait de la même manière que fin.

souper     : dîner

en spécial   : en solde

solde          : les soldes. Par exemple, le grand solde d’été, pour profiter de vraies aubaines et sauver des huards en titi.

souffleuse   : chasse-neige, ou machine à balancer la neige dans le jardin du voisin

sous-marin : sandwich allongé (voir la célèbre chaîne…)

Sous marin

T

tabagie       : débit de tabac

table tournante : platine à disques

table d’hôte  : menu à prix fixe, l’équivalent des fameuses formules.

tannant     : taquin ; fatigant. Surtout fatigant d’ailleurs.

téteux       : lèche-botte, à défaut de mieux.

toffer         : endurer, mais alors, y aller fort. Faire un effort qui dure, qui dure, qui dure…

traversier : bac (ferry-boat)

truck        : camion

tune         -fém- (prononcer « toune ») : chanson      Exemple, « Québécois de Souche« , les Cowboys Fringants

tuque        -fém- : bonnet

Tuque - Canadiens (En bleu, blanc et rouge pour les amateurs… GO, HABS, GO!)


ticket          : contravention

toffe            -adj- : difficile

U

ustensiles   : couverts de table

V

vadrouille    (ou mop) -fém- : serpillère

vidange        : poubelle

virage en U : demi-tour, mais en voiture.
W

waiter        : garçon de café

watcher     : surveiller

winshield  : pare-brise  –Voir têtes à claques

 

… Bien évidemment le joual et les expressions québécoises sont beaucoup plus riches et variées que cela, mais je vous laisse le soin d’en découvrir toutes les couleurs et saveurs.

Je viens d’ailleurs de tomber sur une véritable petite bible des termes québécois, rédigés par de véritables artistes de la langue dont la maîtrise linguistique se ressent à chaque page. Mes hommages aux auteurs.

Chroniques culturelles, Rabaska Multimédia

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par bloguetrotteur
Charger d'autres écrits dans Montreal et Quebec

Un commentaire

  1. Mel

    27 avril, 2010 à 20:25

    Vous voulez apprendre quelques expressions québécoises? Visionnez : http://www.youtube.com/user/ELAMVideo
    Chaque semaine, vous retrouverez de nouveaux vidéos.
    Bon visionnement!

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Top ten – Un site Européen pour des achats propres et écolos

Acheter fûté, écolo, durable et économique, ça vous dit?   Top ten est un site qui recense…